Electroérosion à filTémoignages

In’Tech Medical : quand une PME française devient un des leaders mondiaux des instruments d’orthopédie

In'Tech Medical

 

Créée en 2000 dans le Pas-de-Calais avec 17 salariés, In’Tech Medical est aujourd’hui un des principaux fabricants d’outils de pose de prothèses orthopédiques, et emploie 500 personnes dans le monde. Les clés de son succès ? Une capacité d’innovation unique, une excellente maîtrise des coûts de production et un parc machines important qui comprend notamment 12 machines d’électroérosion à fil Fanuc Robocut.

Une vraie proposition de valeur pour les fabricants de prothèses

In’Tech Medical est bien plus qu’un simple sous-traitant. L’entreprise est devenue un véritable partenaire des fabricants de prothèses, pour lesquels elle prend en charge toute la partie instruments et ancillaires, de la conception à la fabrication en série. La valeur ajoutée d’In’Tech Medical réside dans sa capacité à résoudre des problèmes d’ingénierie complexes sur des projets innovants et à fournir très rapidement des prototypes équivalent production grâce à son unité dédiée baptisée « The Prototype Garage ».

L’entreprise s’est aussi lancée dans l’IoT et propose aujourd’hui des solutions permettant de réaliser l’inventaire de kits, d’enregistrer toutes les données d’utilisation d’un instrument ou encore de créer une alerte en cas d’incident susceptible de détériorer l’outil (choc, chute).

Une production organisée pour les petites séries

La chirurgie orthopédique n’est pas un marché de masse ; la fabrication des outils nécessaires à cette activité se rapproche plutôt de la fabrication sur-mesure. In’Tech Medical est ainsi amenée à produire des centaines de références en petites séries de 1 à 20 pièces.

Pour rester compétitive et réactive, l’entreprise mise sur l’automatisation et la complémentarité des techniques d’usinage de précision, qu’elle maîtrise à la perfection.

Une utilisation large de l’électroérosion à fil

In’Tech Medical a largement recours à l’électroérosion à fil pour sa finesse de découpe inégalée. Sur le seul site de Rang-du-Fliers, pas moins de 12 de ces machines tournent à plein régime.

L’électroérosion à fil est incontournable pour certaines pièces, dont les tolérances ou la finesse interdit l’utilisation d’outils coupants classiques, beaucoup trop gros. Elle est utilisée pour usiner des formes spéciales, avec par exemple de très petits rayons, mais également pour compléter des opérations de fraisage.

L’électroérosion à fil joue également un rôle important dans la flexibilité et la compétitivité d’In’Tech Medical:

  • Elle permet de travailler en continu sans intervention humaine et d’augmenter ainsi considérablement la capacité de production. Les machines Fanuc Robocut d’In’Tech Medical travaillent en moyenne entre 350 et  400 heures par mois.
  • C’est aussi une technique économique car le coût des consommables est faible et les pertes matière beaucoup moins importantes que dans les process d’usinage par enlèvement de copeaux.

Fanuc est fier d’être un fournisseur de la première heure d’In’Tech Medical et d’être régulièrement sollicité pour augmenter le parc de machines Robocut.

La confiance que nous accorde In’Tech Medical depuis plus de 15 ans prouve que nos machines sont particulièrement fiables et performantes ; nous sommes ravis qu’elles contribuent au succès de cette entreprise dynamique et innovante.
précise Patrick Chauchard, Responsable Commercial FANUC.

Gallerie d’images

Robocut FANUC a-C400iB

Robocut FANUC a-C400iB

Détail Robocut FANUC a-C400iB

Détail Robocut FANUC a-C400iB

Pièce médicale réalisée avec une Robocut FANUC

Pièces médicales réalisées avec une Robocut FANUC

Pièce médicale

 

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *