EducationRobots

Olympiades des métiers : le métier d’intégrateur robotique représenté en finale nationale.

France intégrateur

C’est une première dans l’histoire de la compétition, et c’est en France que cela se passe !

10 équipes de jeunes roboticiens s’affronteront, au Parc des expositions de Caen, du 28 novembre au 1er décembre. Ils sont les premiers au monde à représenter ce métier dans le processus de sélection Worldskills International.

Venez les voir et les encourager !

L’évènement est ouvert au public et la compétition promet d’être passionnante !

 

Intégrateur robotique : un 12e métier pour le pôle industrie

Les Olympiades des métiers dans la presse, ce sont surtout des métiers artisanaux (pâtissier, tailleur de pierre, coiffeur, fleuriste…). Mais dans la réalité de la compétition, ce sont plus de 50 métiers répartis en 7 pôles, avec de plus en plus de métiers liés aux nouvelles technologies et à l’industrie.

Moins visibles, ces métiers donnent pourtant lieu à une compétition tout aussi acharnée et passionnante. Ils révèlent des talents dans des secteurs qui recrutent ; des talents dont notre pays a vraiment besoin s’il souhaite relancer son industrie.

Le métier d’intégrateur robotique n’était jusqu’ici pas représenté. Pourquoi ? Parce qu’il est malheureusement encore trop méconnu en France d’une part, et parce qu’il lui manquait une structure pour organiser les sélections régionales. Et cette structure, c’est finalement FANUC qui l’a fournie. En avril 2018, les olympiades que nous organisions pour la 5e fois ont servi de tremplin de sélection pour la 45e finale nationale française.

 

Worldskills International : découvrir la réalité des métiers

La particularité de la compétition Worldskills est de montrer des jeunes dans l’exercice concret de leur métier. C’est une opportunité unique pour tous ceux qui sont encore en phase d’orientation de se confronter, en régions, à ce que pourrait être demain leur quotidien professionnel. Et de découvrir des métiers qu’ils ne connaissent peut être pas encore, au travers de témoignages d’étudiants à peine plus âgés qu’eux. Pour nous, il n’y a pas de meilleur faire valoir pour l’intégration robotique.

Il y a aujourd’hui 30 000 robots industriels en France, et il s’en installe tous les jours. Ces robots, il faut les animer et seuls des hommes peuvent le faire. La robotique en France est en cruel déficit de compétences ; les intégrateurs robotiques sont sûrs de trouver un emploi pérenne. Il faut donc absolument faire connaître ce métier au plus grand nombre, et vite !

 

Les français, porte-drapeau de l’intégration robotique à Kazan en 2019

Nos petits français sont des pionniers. Les vainqueurs de la finale nationale porteront haut les couleurs de notre pays en présentant pour la première fois le métier d’intégrateur robotique à la finale mondiale des Worldskills, l’année prochaine en Russie.

A l’heure de la French Tech et de la French Fab, nous avons de quoi être fiers !

Et pourquoi pas une finale mondiale des Worldskills en France en 2023 qui verrait le sacre d’une équipe française ?

Aux 10 équipes en compétition à Caen : soyez fiers de votre participation, parlez-en autour de vous, dans votre univers personnel et professionnel !

Nous serons là pour vous soutenir pendant ces 3 jours ; vous allez encore nous faire vibrer, et même pleurer peut-être …!

 

Finales Nationales des Olympiades des Métiers

Parc des expositions de Caen

du 28 novembre au 1er décembre 2018

 

et sur les réseaux sociaux #ODMNormandie

Intégrateur robotique :  la fiche métier

Le témoignage de l’équipe de Normandie en vidéo

 

Tags:

2 comments

  1. Bravo à tous nos représentants français ! 🙂

  2. Nice post! Thank you.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *